Poissons: Dents fossiles:





Les fossiles de dents isolées de poissons osseux et cartilagineux sont très communs dans le boulonnais au point qu'en cherchant dans les couches géologiques appropriées, on peut à coup sur en trouver quelques exemplaires.

Leur petite taille favorise en effet leur conservation, d'autant que la majeure partie provient de poissons durophages (principalement de Pycnodontidés et Semionotiformes) dont la principale caractéristique est une structure massive "en pavé".

Les crêtes masticatrices ("triteurs") de Chimères ont une forme et une résistance similaires, bien que normalement assimilées à des mâchoires, elles sont présentées au sein de la page des dents avec lesquelles elles sont le plus souvent confondues.


Terminologie descriptive d'une dent de Requin :