Cliquer pour voir l'adresse Suggestions, informations, images de vos fossiles, aides à la détermination... sont les bienvenues ! Plans du site:           Poissons           Reptiles

   Fossiles > Vertébrés: Poissons > Dents > Chimères : Ischyodus
Poissons : Chimères : Crêtes masticatrices (tritors) d'Ischyodus :

 
Cliquez sur 1 image pour l'agrandir.
   

Chimera monstrosa [actuelle] (d'après Chenut)

Classe CHONDRICHTHYES, Sous-classe HOLOCEPHALES, Ordre CHIMAERIFORMES, Sous-ordre CHIMAEROIDEI, Famille EDAPHODONTIDAE, Genre ISCHYODUS -
  
  • Classe CHONDRICHTHYES :
    Huxley, 1880 :
"Regroupe des espèces pour la plupart marines, dont le SQUELETTE est cartilagineux,
les ECAILLES sont de type placoïde (dermo-épidermiques, une couche de dentine et une d'émail),
cinq à sept paires de FENTES BRANCHIALES,
présence de CLASPERS PELVIENS chez le mâle (utilisés lors de la fécondation),
nageoire caudale de type HETEROCERQUE."
 
  • Sous-classe HOLOCEPHALES :
    Bonaparte, 1832 :
( Trias - Actuel )
Je reprends ici une partie de la diagnose du "Traité de paléontologie":
"DENTURE constituée par quelques grandes plaques dentaires, disposées normalement en une seule série le long de chaque branche des mâchoires: trois paires de plaques sur la mâchoire supérieure, une seule paire sur la mâchoire inférieure;
Dents broyeuses avec une couche superficielle de dentine tubulaire.
CRETES MASTICATRICES ('tritors') présentes seulement chez les formes évoluées.
EPINE DORSALE chez les formes évoluées."
 
  • Sous-ordre CHIMAEROIDEI :
    Patterson, 1965 :
"CORPS allongé, tête et tronc comprimés latéralement;
Deux paires de PLAQUES DENTAIRES massives à la mâchoire supérieure, une seule paire sur la mâchoire inférieure:
Las CRETES MASTICATRICES sont présentes sur toutes ces plaques.
ROSTRE de taille variable.
Pas de PLAQUE DERMIQUE sur la tête;
EPINE DORSALE lisse;
ECAILLES placoïdes."
Le sous-ordre des Chimaeroides comprend trois familles qui diffèrent surtout par la forme du museau et des plaques dentaires.
 
  • Famille EDAPHODONTIDAE :
    Owen :
Description traduite d'après Shelton P. APPLEGATE:
"Chimareoidei ayant des DENTITIONS vomériennes, palatines et mandibulaires paires,
Sauf pour le genre Elasmodus, chaque MANDIBULAIRE, en forme de "bec", présente une à cinq crête(s) masticatrice(s) ovale(s); On en dénombre deux à quatre sur chaque PALATINE et de six à huit par VOMERIENNE."
 
  • Ischyodus :
    Egerton, 1843 :
( Europe: Jurass. moy. - Pliocène )
"Espèces robustes, à MACHOIRES larges et qui ont un grand développement des TUBERCULES DE TRITURATION."
Des fossiles d'Ischyodus sont aussi présents dans les couches du crétacé de Nouvelle-Zélande.
 
  • Ischyodus (Auluxacanthus, Leptacanthus) : Crêtes masticatrices ('tritors') :
Crête masticatrice (tritor) de Chimère Ischyodus fossile jurassique Boulonnais 
jden001.jpg (32 Ko)
Dim(mm):
lo =
La =
h =


 
Crête masticatrice (tritor) de Chimère Ischyodus fossile jurassique Boulonnais 
jden019.jpg (32 Ko)
Dim(mm):
lo = 11,1
La = 7,8
e = 3,9
Crête masticatrice (tritor) de Chimère Ischyodus fossile jurassique Boulonnais 
jden019a.jpg (33 Ko)

C'est par abus de language que je place ces Crêtes masticatrices ('tritors') de Chimères dans une section "Dents" puisqu'elles devraient normalement figurer avec les dentitions, c'est à dire dans la rubrique "Mâchoires" de Chimères.
Je conserve cette petite entorse de dénomination dans l'unique but de faciliter les déterminations de tels fragments que vous pourriez faire en vous aidant de ce site web.
 
 Début de page