Cliquer pour voir l'adresse Suggestions, informations, images de vos fossiles, aides à la détermination... sont les bienvenues ! Plans du site:           Poissons           Reptiles

   Fossiles > Vertébrés: Poissons > Aiguillons > Hybodus
Hybodus: Aiguillons
 
Cliquez sur 1 image pour l'agrandir.
   
Classe CHONDRICHTHYES, Sous-classe ELASMOBRANCHII, Super-ordre EUSELACHII, Ordre CTENACANTHIFORMES, Super-famille HYBODONTOIDEA, Famille HYBODONTIDAE, Genre HYBODUS -
 
HYBODUS
Hybodus du Lias sup. (d'après E.FRAAS) 

Aiguillon HYBODUS
Aiguillon (Ichthyodorulithes) d'Hybodus reticulatus (dans QUENSTEDT)
  • Classe CHONDRICHTHYES :
    Huxley, 1880 :
"Regroupe des espèces pour la plupart marines, dont le SQUELETTE est cartilagineux,
les ECAILLES sont de type placoïde (dermo-épidermiques, une couche de dentine et une d'émail),
cinq à sept paires de FENTES BRANCHIALES,
présence de CLASPERS PELVIENS chez le mâle (utilisés lors de la fécondation),
nageoire caudale de type HETEROCERQUE."

  • Sous-classe ELASMOBRANCHII :
    Bonaparte, 1838 :
"CORPS allongé portant deux nageoires dorsales,
squelette des NAGEOIRES PECTORALES de type tribasal,
cinq ou six paires de FENTES BRANCHIALES et présence d'un spiracle."

  • Famille HYBODONTIDAE :
    Owen, 1846 :
( Carbonifère - Crétacé )
"CORPS fusiforme, présentant des nageoires normalement développées;
Deux NAGEOIRES dorsales dissemblables, la première précédée d'un aiguillon formant un angle aigu, ne possède aucun rayon cartilagineux; la seconde, précédée d'un aiguillon fortement réduit, présente une rangée de rayons cartilagineux;
AIGUILLONS arqués, ornés de fortes arêtes longitudinales séparées par de profonds sillons, la partie intra-dermique est ouverte au côté postérieur en un sillon évasé; Le bord postérieur est armé de dents sur deux rangées qui se rapprochent et finissent par se confondre.
NAGEOIRES pectorales à support tribasal, nageoire anale très en arrière du corps, immédiatement devant le lobe inférieur de la caudale;
MACHOIRES massives dont les DENTS sont généralement pluricuspides et jamais fusionnées; couronne pouvant être basse et totalement lisse;
RACINE d'une seule pièce, ayant conservé l'aspect général de l'élément basal des plaques dermiques."
Cette famille est issue des Ctenacanthidae avec laquelle elle partage par exemple l'inclinaison plus forte de l'aiguillon de la nageoire antérieure par rapport à celui de la postérieure.
C'est parmi les Hybodontidae que se trouvent les ancêtres de tous les élasmobranches actuels.

  • Hybodus ou Polyacrodus :
      - Aiguillons :
Hybodus: aiguillon fossile jurassique du Boulonnais
jos340.jpg (24 Ko)

Dim(mm):
lo ~ 166

Aiguillon (Ichthyodorulithe) subcomplet de "type Hybodus."
On distingue sa base intradermique lisse (à gauche de la photo), les denticules postérieurs et l'ornementation de côtes longitudinales parallèles qui, singulièrement, ne concerne que la partie antérieure des faces latérales.
 

 
Hybodus: aiguillon fossile jurassique du Boulonnais
jos359.jpg (34 Ko)

Dim(mm):
lo ~ 127
La ~ 13,8
e = 6,9

Aiguillon complet d'Hybodus.

 

 
Hybodus: aiguillon fossile jurassique du Boulonnais
jos361.jpg (26 Ko)

Dim(mm):
lo = 109
La = 13,1
e = 8,75
Hybodus: aiguillon fossile jurassique du Boulonnais
jos361a.jpg (37 Ko)


Cet aiguillon 'd'Hybodus' présente un arrangement des denticules postérieurs atypique mais assez courant.
Normalement organisés en deux rangées se faisant face, ils sont ici alternés sur la partie distale et disposés en une seule série près de la partie intradermique.
D'autres spécificités sont possibles dont un denticule surnuméraire par exemple, de si fortes variations suggèrent une mise en place postérieure à la croissance de l'aiguillon (J.G. MAISEY, 1978) qui n'est donc pas affecté dans ses autres caractéristiques (section, courbure, ornementation des faces latérales).
 

 
Hybodus: aiguillon fossile du Boulonnais
jos356.jpg (37 Ko)

Dim(mm):
lo = 108,7
La = 13,6
e = 8,3

Cette paire d'aiguillons partiels provient d'un même 'Hybodus': ils ont en effet été retrouvés distants d'environ 70cm avec des orientations dans la strate similaires.
Dimensions du moins complet: lo = 85,8, La = 14,2, e = 8,9.
 

 
Hybodus: aiguillon fossile du Boulonnais
jos360.jpg (18 Ko)

Dim(mm):
lo = 128
La = 15,4
e = 12

Aiguillon 'd'Hybodus' dont la partie intradermique est manquante.

 

 
Hybodus: aiguillon fossile jurassique du Boulonnais
jos190.jpg (26 Ko)

Dim(mm):
lo = 16
La = 2,5
e = 1,4

Rare petit aiguillon de "type Hybodus" du tithonien, malheureusement, on ne discerne ni les denticules postérieurs (du fait de l'usure), ni la partie intradermique qui est manquante.
L'ornementation constituée de grosses côtes parallèles permet d'exclure le genre Asteracanthus, il ne m'est cependant pas possible de trancher entre Hybodus et Polyacrodus.
 
 Début de page